Théâtre de Carouge

second tour, 4ème prix

Le projet propose de valoriser le dialogue entre les artistes et le public, entre le théâtre et la ville ; de provoquer des rencontres riches et des échanges inattendus entre réalité et représentation, quotidien et extraordinaire.

Un grand sol, niveau de référence du projet, sur lequel circulent passants, décors, techniciens, public et comédiens et se disposent les différents éléments du projet.

Deux espaces publics offrent une ample surface sur laquelle peuvent prendre place nombre d’éléments et d’événements, fixes et mobiles, stables ou éphémères.

Le programme du théâtre est divisé en deux bâtiments distincts, salles et ateliers, reliés par une passerelle. L’espace dégagé, en tension entre ces deux entités, appartient autant au théâtre qu’à la ville. Il est parcouru par un pont roulant, élément poétique et technique, permettant le déplacement des décors, le montage d’une scène extérieure, d’une couverture temporaire ou le déchargement des camions.

Le projet propose, au-delà de la réalisation de deux salles de spectacle, la conception et l’organisation d’un lieu de vie théâtrale dédié à la création et à la représentation.