Téléphérique
Les constructions font référence à leur site immédiat tout en trouvant des échos dans l’imaginaire collectifs des constructions alpines.
Le projet est constitué de cadres en béton qui supportent une toiture en bois. Les façades re- prennent l’usage de la brique ciment souvent utilisée pour clore les parois des constructions rurales qui sillonnent la plaine. Disposées selon trois appareillages, les briques permettent différentes textures de façade. Le faîte est droit mais les corniches suivent le gabarit nécessaire à l’installation, formant ainsi une surface réglée pour la toiture. Afin de reprendre la géométrie ainsi crée, elle est recou- verte de tuiles métalliques de petites dimensions qui reflètent leur environnement. Au niveau du sol, un espace d’accueil est accessible depuis les parkings à l’est et depuis la route et l’arrivée du bus au nord. Les guichets s’ouvrent directement sur cet espace qui donne également accès au monte-charge et à l’escalier principal.
Le système structurel et constructif est similaire pour les deux stations principales. Les détails seront dimensionnés et adaptés aux conditions qui leur sont propres. La station de Vercorin, présentant plus de défis, a fait l’objet d’études plus précises.
2017 | VS